Témoignages

Claire-Alix, professeur des écoles, mentorée

Je voulais te remercier déjà pour ces quelques mois passés avec A2 Profs qui ont été enrichissants et un vrai soutien entre les échanges avec mon mentor, et les formations collectives ressourçantes. C’est vraiment rassurant de voir que certaines collègues partagent les mêmes difficultés que moi sur le terrain. Les échanges avec ma mentor m’ont donné de vrais outils en classe que je ne trouvais auprès d’aucune autre personne car la formation de Professeur des Ecoles est très abstraite malheureusement.

Céline, professeur des écoles, mentorée

Les rencontres en binôme m’ont permis de me recentrer, me sentir moins noyée, de voir mes points forts et les points à améliorer et de repartir plus confiante. Merci de m’avoir trouvé le bon mentor !

Delphine, professeur des écoles, mentor

Pour ma part, je trouve cette expérience de mentor très enrichissante. Les relations entre mentor et mentoré sont vraies et saines car il n’y a aucune notion d’évaluation. Le mentoré peut poser toutes les questions sans craindre d’être évalué ou noté comme cela peut-être le cas lors de visites « conseils » durant sa formation. Trouver une aide hors de son école, c’est aussi éviter des jugements hâtifs des collègues au sein d’équipes parfois fragilisées. Pour le mentor, c’est aussi très intéressant de revenir sur ses expériences, sur ses pratiques (celles qui ont fonctionné et celles qui ont échoué) et de chercher avec le mentoré des pistes de solutions. C’est aussi se projeter dans des situations inconnues, non vécues et essayer de trouver des idées. Le mentoré a parfois seulement besoin d’exprimer ce qu’il vit et ce qu’il ressent et des solutions lui viennent à l’esprit lors des échanges.

Elise, professeur de SVT, mentor

Je pense et j espère avoir apporté [au mentoré] quelques solutions/ éclairages quant à  la position à tenir face aux élèves et aux parents pour développer une confiance mutuelle entre les trois parties, mais aussi au niveau pédagogique en proposant de travailler davantage les méthodes d’apprentissage des élèves en vue de la réussite de tous les enfants.

Sophie, Professeur des Ecoles, mentor :

« Quelle que soit notre expérience, la voix est un outil du quotidien, mais nous sommes souvent peu formés/sensibilisés. Bravo et merci à Pauline qui a animé cet atelier ! »

Marie, enseignante en SVT en lycée, mentorée :

« merci d’avoir accepté d’être mon mentor, ce premier échange que nous avons eu est arrivé au bon moment et m’aide chaque jour à m’accrocher ! »

« Nous nous sommes retrouvées ce matin, pour un temps d’échange et de partage d’expérience. Ma mentor me propose des solutions concrètes aux problèmes que je rencontre, à la fois du point de vue de la tenue de classe que de la façon d’aborder le programme.

C’est extrêmement riche pour moi, et je suis heureuse de ce qu’elle m’apporte. Encore merci. »

Marion, Professeur des Ecoles, mentorée :

« Merci pour cette 1ere rencontre [collective]. Je venais pour un bon moment et ce fut un très bon moment. Merci pour toute cette bienveillance qui redonne la pêche… »

Marjolaine, professeur de français en collège, mentorée :

« … Ce qui m’a été en fait le plus utile, c’est de regagner ma motivation au contact de quelqu’un de passionné qui, ayant dépassé les difficultés pratiques de l’entrée dans le métier (organisation des cours, gestion de classe…), peut se consacrer entièrement à l’élève, dans ses difficultés, ses lenteurs et ses enthousiasmes et centre l’exercice de son métier sur lui (un jeune professeur se centre beaucoup sur son travail et sa propre prestation… !) »